Après quelques vaines tentatives, c’est le dimanche 8 août 1909 que la société de gymnastique de Baulmes est fondée par 16 jeunes gens du village.

Grâce aux documents gracieusement prêtés par la famille de John Mermod (deuxième président), on peut se rendre compte que la société c’est vite révélée efficace et performante puisqu’elle s’est distinguée au fil de différentes manifestations régionales, cantonales, fédérale, et même internationales (Clermont-Ferrand en 1924 et Roanne en 1933).

En 1920, la classe des pupilles venait s’ajouter aux actifs et, en 1934, la section des dames voyait le jour suivie au début des années 50 par les pupillettes.

En 2009 elle a fêté ces 100 ans, 11 personnes se sont succédées à la présidence de la société parmi lesquelles Fritz von Ow (président à quatre reprises). Figure emblématique trop tôt disparue, il fut également moniteur, chef technique de l’association vaudoise d’athlétisme et membre du Comité central de la Fédération suisse d’athlétisme.

Une autre figure de la société est à relever : Paulette Rufener Perusset, fidèle monitrice des pupillettes, dames, puis enfantines. C’est sous son impulsion que renaît la section féminine en 1957 puis en 1968 dont elle devient la présidente jusqu’en 1984, date de la fusion avec la section masculine. Elle fût juge en GRS, en gymnastique individuelle et production de section au niveau cantonal puis fédéral .

Ce texte a été repris d’un article fait pour le 100ème anniversaire par la présidente d’alors, madame Annette Ravussin.

Forte aujourd’hui de 120 membres, la FSG Baulmes est fière de perdurer. Elle continue à organiser deux manifestations importantes par année, le Tour de Baulmes pour la 42ème fois en 2012 et la soirée depuis bien plus longtemps.